Accueil Actualités Plan du site Contacts Recherche

 
 
Le centre
 

 
Dans la même rubrique

A propos de l’égo !
Au soir de ma vie
La couleur du lait....
A chacun sa foi...
Qui a tiré ?
"Ouf, Ouf !"
Question de territoire...
"La réponse est en vous !"
Petite histoire contemporaine..
Qui a raison ?

 

 

CENTRE JAYA

 
Samarcande...


 

Quand la Mort vint à Bagdad ....

Le disciple d’un soufi de Bagdad était assis un jour dans le fond d’une auberge lorsqu’il surprit la conversation de deux personnages. À les entendre parler, il comprit que l’un d’eux n’était autre que l’Ange de la Mort.
" J’ai plusieurs visites à faire dans cette ville dans les trois semaines qui viennent " disait l’Ange à son compagnon.
Terrifié, le disciple se terra dans son coin jusqu’à ce qu’ils aient quitté la salle de l’Auberge.

Il fit appel à toute son intelligence pour trouver le moyen d’échapper à l’éventualité d’une visite de l’ Ange. Il décida finalement de se tenir éloigné de Bagdad : ainsi la mort ne pourrait-elle rien contre lui.
Après avoir ainsi raisonné, il ne lui restait plus qu’à louer le cheval le plus rapide et à donner de l’éperon, jour et nuit, jusqu’à la lointaine Samarcande.

Entre-temps, la Mort avait rencontré le Maître Soufi et ils s’étaient entretenus de différentes personnes. " Mais où est donc votre disciple untel ? demande la Mort.

"Il devrait se trouver quelque part dans la ville, consacrant son temps à la contemplation, peut-être dans un caravansérail, "répondit le Maître.

"C’est étonnant, dit l’Ange, parce qu’il est sur ma liste...
Tenez, voici : je dois le prendre dans quatre semaines à Samarcande,
et nulle part ailleurs... "

(Contes Derviches- de Idries Shah-courrier du livre)

 

Get Adobe Flash player
 
 
FORUM DE L'ARTICLE

 
 
Articles connexes :
 
 


Accueil Actualités Plan du site Contacts Recherche



Copyright © CENTRE JAYA 2017
Réalisé avec SPIP
Centre Jaya 6 place de la liberté 97490 Sainte Clotilde
téléphone : 0262 73 04 00

facebook