Accueil Actualités Plan du site Contacts Recherche

 
 
Le centre
 

 
Dans la même rubrique

L’Ayurveda-Science de la vie
Fonctions des Doshas Vata, Pitha, Kapha.
Tableau des liens Maladies - Plantes - Remèdes
Le But de L’Ayurveda
Les Besoins urgents : suppression et leurs conséquences.
Questionnaire Ayurvédique - Déterminer votre constitution en interactif
DINA CHARYA
PRAKRUTIM la constitution du corps
Les Concepts de PARAMANU et des TRIDOSHA
Vyadhi, la Maladie selon l’Ayurveda
Les 7 Dhatus (tissus), Ojas (le subtil)
Les 5 Vatas, les 5 Pithas, les 5 Kaphas
Agni, Kostha, Strotas
Les Signes spécifiques du déséquilbre des Doshas
DASHA VIDHA PAREEKSHA
Ayurveda, les 12 caractéristiques, les 9 principes, les 8 disciplines.
Shamana et Shodhana
Les 6 goûts (Rasa)
Origine mythologique de l’Ayurveda
Ayurveda, interview de Jaya

 

 

CENTRE JAYA

 
Présentation


 

L’ayurvéda (ayur : vie ; véda : connaissance) permet d’aborder l’homme dans sa totalité, comprenant son physique bien sûr mais aussi son être vital, mental, psychique et spirituel (voir dans samkhya la manifestation). C’est donc une connaissance permettant d’obtenir ou d’entretenir une santé parfaite. Certains parlent de santé holistique ou même d’écologie intérieure soulignant ainsi l’importance des liaisons entre le physique, le mental et le spirituel. Une santé parfaite ne peut être conçue qu’en englobant ces divers aspects.

Il est à remarquer que cette connaissance fait partie des véda (voir rubrique philosophie) et donc à ce titre est très ancienne. Il semblerait que les premiers écrits auraient été compilés entre 400 et 200 avant J.C. soulignant l’antériorité de la recherche des effets du psychisme sur l’organisme alors que la psychanalyse, et la psychologie en général, ne sont apparus dans le monde occidental que depuis deux siècles.

Charaka et Sushruta sont les deux compilateurs principaux de cette connaissance. Charaka s’est occupé de la prévention des maladies, la théorie des humeurs (doshas), la physiologie et le traitement. Pour lui la perte de confiance en sa propre nature divine entraîne la maladie.
L’anatomie et notamment les points énergétiques Marmas mais aussi la chirurgie sont décrits par Sushruta dans son traité.

Notons qu’en Inde même, l’ayurvéda connaît actuellement un regain et une notoriété qu’il avait perdu suite aux invasions musulmane et occidentale (anglaise). Aujourd’hui un enseignement est dispensé dans les facultés et reconnu officiellement au même titre que la médecine occidentale.

Image de la rubrique : Dhanvantari, un des grands Rishis, à l’origine de la transmission de l’Ayur Véda à l’humanité (extrait du livre " Ayurveda & developpement spirituel "de P.Mauras)

 

Get Adobe Flash player
 
 
FORUM DE L'ARTICLE

 
 
Articles connexes :
 
 


Accueil Actualités Plan du site Contacts Recherche



Copyright © CENTRE JAYA 2017
Réalisé avec SPIP
Centre Jaya 6 place de la liberté 97490 Sainte Clotilde
téléphone : 0262 73 04 00

facebook