Accueil Actualités Plan du site Contacts Recherche

 
 
Le centre
 

 
Dans la même rubrique

Védas, Védanta, Upanishad
Dharma
Brahman
Les stratégies de la pensée Védantique

 

 

CENTRE JAYA

 
Vedanta et Yoga


 

L’enseignement traditionnel

Depuis des milliers d’années, tous les grands sages et guides spirituels nous ont laissé le résultat de leur découverte et nous l’ont offert comme une porte de salut. Le but de notre existence, affirment-ils, est de nous unir à nouveau avec notre véritable nature.

  • Le chemin spirituel est alors la seule voie qui peut nous amener à cette conscience éveillée. Courage, volonté, honnêteté et intelligence sont les outils nécessaires à cette métamorphose.
  • De nos jours, face à l’évolution de cette société de violence et de consommation, la démarche spirituelle semble une nécessité pour le chercheur de vérité. Jamais il n’a été plus urgent de comprendre les tenants de nos existences et suivre un chemin spirituel est non seulement une urgence mais un véritable parcours à travers les désespérants critères de pouvoir et de réussite qu’imposent nos sociétés. Peu de place au sacré est faite. Pourtant, nous sommes les héritiers de ceux qui ont cherché, expérimenté et trouvé les réponses spirituelles.
  • Nos grandes traditions mystiques sont un patrimoine inestimable sur lequel nous dormons. Peu de grands maîtres sont encore à même d’être les illustrateurs vivants de cette connaissance, et beaucoup d’habiles parleurs prétendent l’être. Cependant, quelques-uns sont authentiques, et la vraie discrimination d’un chercheur spirituel commence lorsqu’il est à même de reconnaître cette authenticité.

Qui enseigne ?

- Dans le Yoga, l’importance de la lignée de maître à disciple est fondamentale. Car le Yoga doit être transmis sans le moindre rajout afin qu’à travers des milliers d’années, le Yoga reste le Yoga, celui des maîtres qui l’ont expérimenté. Si chacun rajoute sa touche personnelle comme cela se pratique beaucoup de nos jours, alors le Yoga de demain ne sera plus celui d’hier. Comment dans ce cas-là, retrouver les racines d’un enseignement véridique, et bénéficier de la force de cet héritage. Toute la pureté d’un enseignement vient de la connaissance de cette lignée.

- Cependant, il ne s’agit pas de transmettre une science morte mais bien une science animée de l’intelligence et de la force des techniques de ceux qui l’ont portée. Le Maître est fondamentalement un être empli de compassion, entièrement consacré à dispenser la connaissance à ceux qui sont prêts à la recevoir. Si le Maître est infatigable, le disciple doit apprendre à le devenir. Un Maître est à la fois bon et exigeant. Le chercheur spirituel qui désire approcher un Maître doit être à la hauteur de cette exigence et de cet amour. Le Maître est humble, sa seule tâche est d’être au service de l’enseignement. Il doit en être l’exemple vivant.

- L’enseignement du Védanta, plus que tout autre encore, demande une grande force et une grande clarté mentale. Le Védanta et le Yoga sont des sciences d’auto-éducation. Le Yoga est un système pratique mystique et le Védanta est la philosophie la plus pointue qui ait été donnée à l’humanité.


Le VEDANTA

- Vedanta veut dire "fin des védas", car le Vedanta est basé sur les enseignements des upanisads qui forment la dernière partie des Vedas. Les Vedas sont les plus anciens textes de l’Inde. Leur origine est inconnue, mais on dit qu’ils ont été transmis par les Rishis en contemplation. La philosophie du Vedanta, un des six Darshans (point de vue) philosophiques du système Indien, repose sur trois principes :

  • les écrits,
  • le raisonnement
  • et l’expérience.

Il est nécessaire de raisonner pour comprendre les Ecritures. Le chemin du Soi passe d’abord par la compréhension des écritures (Shastras) puis par des raisonnements logiques et philosophiques poussés, pour aboutir ensuite à l’expérience Directe intuitive. La philosophie occidentale quant à elle s’arrête souvent à l’analyse intellectuelle et n’amène que rarement à l’expérience mystique.
- Tout l’échafaudage nécessaire à sa propre construction intérieure implique la mise en place d’un ensemble de connaissances préalables pour atteindre La Connaissance spirituelle. Ce travail d’édifice de son être intérieur exige des qualités contraires à la facilité.
- La science du Védanta est millénaire, elle n’a plus rien à prouver. Elle est la Connaissance. Seules les expériences de l’aspirant pourront lui permettre de la découvrir. C’est cela le chemin spirituel, semé d’embûches et de difficultés. Les Yogis l’appellent le chemin du rasoir dont la longueur dépendra de son niveau de conscience et de ses aptitudes.


Les voiles du BRAHMAN

Le grand postulat du Védanta est que " TOUT est BRAHMAN ". Seul ce qui est sans qualité, infini, sans nom et sans forme, seul Cela est Réel. La Nature manifestée, la Prakriti, n’est que la réflexion de cet absolu. Le grand malheur des hommes, c’est qu’ils prennent pour réel ce qui est impermanent, alors que seul, ce qui ne change pas, est réel. Cette connaissance ne peut rester une connaissance spéculative, elle doit être expérimentée.

Elle l’est en effet, en fonction des degrés de connaissance et de compréhension profonde du chercheur. Peu importe, la vitesse de son avancée dans la compréhension profonde des grandes proclamations du Védanta, (Mahavakyas) car il n’y a pas de but en soi à atteindre. Le but n’a jamais été aussi prés de vous dans l’instant présent.

Seule, la purification des sens, le discernement afin de lever les voiles de l’illusion (Upadhis) peuvent nous amener à cette compréhension immédiate. Afin de passer des plans grossiers aux plans plus subtils, du corps à l’esprit, il est essentiel pour le Yogi, d’apprendre à identifier ces différents plans afin de les maîtriser et de les intégrer (cf article sur le Samkhya) :

  • Les 5 éléments,
  • les 5 Karmas Indriyas (organes de l’action)
  • les 5 Pranas (énergies vitales),
  • les 5 Jnanas Indriyas (organes de la connaissance)
  • Chitta,(insconscient),
  • Manas (mental),
  • Buddhi (intellect),
  • Ahamkara (égo),
  • et enfin Ananda (béatitude) sont ces voiles de l’illusion.

L’homme s’identifie à eux selon son degré d’évolution, et tout son malheur vient le plus souvent de ses identifications erronées avec ces agents limitants. Tout l’art du Yoga et de la Méditation profonde est de se libérer de la souffrance afin que seule, la véritable nature, le Soi se révèle à notre conscience.


Le chemin du yoga et du Védanta

Le Yoga, le Védanta, ne sont pas une religion même si nous parlons beaucoup de la notion du divin. Le Védanta n’est pas un ensemble de rites, mais c’est un éveil intérieur. Il n’est pas question de faire quelque chose, mais de devenir quelque chose, voila pourquoi la transformation est intérieure.

  • La voie spirituelle a toujours été une démarche individuelle, c’est une histoire entre vous et les maîtres, vous et la philosophie, vous et votre pratique physique.
  • Le Yoga s’adresse à votre corps, à vos sens, à votre énergie vitale. Il ne rejette rien ; il transforme tout.
  • De même pour le Védanta, il s’adresse à ce qu’il y a de plus grand, de plus élevé, de plus absolu, en vous. Il le fait par l’apprentissage :
    • du silence intérieur,
    • de l’attention profonde et soutenue de la réalité,
    • de l’objectivité, du détachement, afin, que vous appreniez à voir la réalité telle qu’elle est et non telle que vous voudriez qu’elle soit. C’est la voie d’un engagement profond et personnel avec vous-mêmes.

Pratiquer pour s’élever

- S’il y a bien un devoir que vous ayez à accomplir sur terre, c’est celui de vous élever. Cette voie est une voie positive. Elle ne vous fait pas renier vos croyances religieuses ou autres, ni vos besoins physiologiques. Il est question de s’élever, de devenir plus grand et plus vaste dans sa conscience afin d’inclure davantage les différences. Il s’agit de devenir des êtres de l’intérieur, d’appartenir à ceux qui parlent bas, à ceux qui font silence devant le vacarme du monde.

- Abhyâsa et Vairâgyâ (pratique ininterrompue et lâcher prise), nous recommande Patanjali.

 

Get Adobe Flash player
 
 
FORUM DE L'ARTICLE

  • Vedanta et Yoga
    15 juillet 2006, par rêveur

    Ecrit par Onajor :
    Chaque être humain sur la planète doit faire de l’amour la priorité des priorités pour que tous ensemble nous offrions au soleil sa premère planète d’amour. Servons nous des outils que nous donne l’amour pour que toute vie sur terre soit un arc en ciel à dix milles couleurs.

    Le vedanta peut nous aider sur ce chemin

    rêveur


    • Vedanta et Yoga
      26 septembre 2006, par laksmi

      RIEN NE PEUT SE FAIRE SANS LA MORT DE VOTRE EGO.

      Vous mourez à ce que vous croyez être pour renaître tel que vous êtes véritablement.

      OM SHANTI


      • Vedanta et Yoga
        3 octobre 2006, par laksmi

        Le Vedanta nous enseigne que le Soi est connu illusoirement sous forme d’une conscience limitée et fragile, l’ego. La découverte du Soi élimine tous les voiles d’ignorance qui font obstacle à la Conscience pure et à la Joie qui en découle.

        Om Shanti


 
 
Articles connexes :
 
 


Accueil Actualités Plan du site Contacts Recherche



Copyright © CENTRE JAYA 2017
Réalisé avec SPIP
Centre Jaya 6 place de la liberté 97490 Sainte Clotilde
téléphone : 0262 73 04 00

facebook