Accueil Actualités Plan du site Contacts Recherche

 
 
Le centre
 

 
Dans la même rubrique

VOEUX de JAYA 2004
VOEUX de JAYA 2005
VOEUX de JAYA 2008
VOEUX de JAYA 2009
VOEUX de JAYA 2010
VOEUX de JAYA 2011
VOEUX de JAYA 2012
Le Yoga du Navire...
VOEUX de JAYA 2013
Dipavali, Nous soutiendrons les voûtes des...
Trayastrimśa, les trente trois cieux
VOEUX de JAYA 2014
Akṣarā
Le lent voyage...
VŒUX de JAYA 2015
Jayate – Mṛtyave
Texte "Les Hamsa, dit-on..."
Texte "le Coeur du Yogi"
YOGI
"Que fais-tu là ?"
"Why are you here ?"
VŒUX de JAYA 2016
Râtrî
Kali Yuga
VOEUX de JAYA 2017
Nadānta नदान्त

 

 

CENTRE JAYA

 
Sākṣi


 

Sākṣi,

Sākṣi, la conscience qui observe

Elle se cache parfois sous le derme tanné,
Et parle élégamment des sensibles histoires.
Ayant l’art délicat de la juste pensée,
Elle précise sans emphase le dur et dérisoire.
Ses adjectifs rebelles sont peu utilisés.
Ne lançant pas d’appel aux faibles polémiques,
Humblement elle affirme l´imparable évidence
Que les yeux prétendants ne savent identifier. 
Sa force est sa parure et lenteur son collier.
Ses gestes sont peu nombreux, ses mains sont tranquilles.
Elle connaît tant de verbes qu’elle n’utilise plus
Pour les avoir souvent écrits sur le papier.
Elle fit le tour du monde et des philosophies,
Et place le méta à la bonne distance,
N’étant jamais dupée par sa propre folie,
Elle libère le sens et zoomant son esprit,
Invite les douteux à noble révérence.
Elle a de la clarté, la touche intelligente
et prend les parallèles du pas lent et compris.
Ses doigts sont effilés d’avoir tissé la vie
Et " brocartant " [1] le temps du fil le plus ténu,
Elle se glisse au rachis par le sternum tendu,
Jaillissant érudite en idées d’eau de vie.
Elle s’habille du ciel aux grandes circonstances
Et saupoudre ses lois sur les têtes endormies,
Elle qui ne dort pas lorsque sombrent les hommes
Et qui barre leur lit sous leurs cils affaiblis.
Elle se laisse enfin courtisée par les sages,
Qui l´enlacent de mots puisés dans leurs sentences.
La hissant au sommet de leur crâne anobli,
Ils la chantent et la dansent dans chacun de leurs plis.
 
Auteure
Jaya Yogācārya

 


[1brocart". Un brocart est une étoffe de soie rehaussée de dessins brochés d’or et d’argent. Le terme de brocart a souvent été appliqué à des soieries brochées richement décorées.

Get Adobe Flash player
 
 
FORUM DE L'ARTICLE

  • Sākṣi
    3 octobre 2016, par Frédéric Grondin

    Merci Jaya pour cette belle description de la "conscience qui observe", personnifiée par vous et Maheswari. Une conscience qui observe, qui agit, et qui m’a invité, moi le "douteux", à "noble révérence". En effet, elle a complètement changé, et dans un sens que je ne soupçonnais pas, ma vision de la vie !


    • Sākṣi
      3 octobre 2016, par Jaya

      Alors TOUT VA BIEN...continuez avec cette même fraîcheur qui vous caractérise et qui est si précieuse à conserver dans l’adversité du monde et de nos vies... Mon meilleur regard sur vous.
      Jaya


      • Sākṣi
        9 octobre 2016, par Garcia Nicole

        Quelle beauté flamboyante !
        Quel verbe juste !
        Beauté idéale du cœur et de l’esprit,
        La conscience qui observe, le tout petit.............

        Merci de veiller , de nous éveiller,
        Merci de nous guider,
        Merci de nous aider à grandir
        Dans la conscience qui observe, nous les tout petits..........
        Ngico


 
 
Articles connexes :
 
 


Accueil Actualités Plan du site Contacts Recherche



Copyright © CENTRE JAYA 2017
Réalisé avec SPIP
Centre Jaya 6 place de la liberté 97490 Sainte Clotilde
téléphone : 0262 73 04 00

facebook